GONGLE_Cosmo_Photo3_©MayaBostvironnois-1

COSMOLOGIE DU COCHONNET

Cie Gongle

THÉÂTRE / PÉTANQUE / ASTRONOMIE

  À partir de 10 ans

Sur ce terrain de pétanque du Jardin Villemin, Adèle Fernique, met en jeu cinq années d’enquête sur les liens entre pétanque et astronomie. Elle a pour support des boules, le petit, un aimant, vingt-deux bastaings, trois calicots et un sol caillouteux. Elle évoque les étoiles filantes, les tournois pour les morts, les cratères d’impacts, la vie d’un club, l’origine du système solaire et la gentrification. Elle raconte « des histoires d’amoureux de sphères et de boules. Leur histoire est aussi la nôtre, celle des conquérants de l’univers et des terriens. »

La pièce se conclut par quelques parties entre le club hôte et les spectateurs, agrémentées de grillades et d’un ou deux verres. Le jour tombe doucement, les yeux s’habituent à l’obscurité pour observer le ciel et comprendre ce

qui s’y joue.

Photo ©Maya Bostvironnois

CRÉATION : 2017-2020

DURÉE : 1h

Dimanche 4 juillet

Jardin Villemin,

Paris 10e

Spectacles

De 11h à 12h10

et

De 16h40 à 17h50

Rencontre avec

la Boule du 10

De 12h10 à 13h30

et

De 17h50 à 19h10

GONGLE_Cosmo_Photo4_©MayaBostvironnois.j

DISTRIBUTION

Auteure et metteuse en scène :

Nil Dinç
Jeu :

Adèle Fernique
Création sonore, et régie :

Erwan Quintin
Scénographie :

Charlotte Arnaud assistée de Elsa Chomienne et de Lucile Poiret Dramaturgie :

Fabien Lartigue
Direction de production :

Akompani - Agathe Delaporte
 



 

Coproduction : le TJP – CDN de Strasbourg, Lieux Publics – CNAREP Marseille (13), Le festival le Printemps des rues (75), l’Espace Périphérique (75)

Accueil en résidence : Animakt (91), le Théâtre du Fil de l’eau - ville de Pantin (93), la FSGT au Parc Georges Valbon à La Courneuve (93), le Théâtre Berthelot – ville de Montreuil (93)

Soutien à la production : Arcadi dans le cadre du FSIR - Fond de Soutien à l’Initiative et la Recherche, la DRAC Île-de-France au titre de culture et lien social et au titre de l’aide à la création, la Région Île-de-France au titre de l’aide à la création art de la rue, la ville de Montreuil – Service culturel, l’Association Beaumarchais - bourse d’écriture art de la rue et aide à la production, la Mairie de Paris – aide à la résidence, la Fondation de France dans le cadre du dispositif vieillir acteurs et citoyens.

Soutien technique : Le club André Blain à Montreuil, la boule du 10 à Paris, le groupe LAPS, la Boule Bleue

 

Contact : agathe@akompani.fr - 01 48 45 55 42

Compagnie - Gongle

En 2006, GONGLE est fondé pour repenser les fonctions et les modes de fabrication du théâtre. Nous souhaitons en faire un espace de confrontation et de dialogue autour des activités, des productions et des aspirations des différents acteurs de nos sociétés. Cette approche nous paraît importante pour faire circuler les responsabilités, les pouvoirs et les espaces de représentations entre les différents milieux. Nos réflexions et expérimentations artistiques et sociales nous ont amenés à produire des spectacles de théâtre, des créations radio, des affichages, des installations, des performances, des débats dans l’espace public, des expérimentations pédagogiques, etc. ; toujours en mêlant différents milieux (art, sport, recherche, politiques publiques).

Cosmologie du cochonnet, plus en détails

« D’une certaine façon, on peut dire que le système solaire, c’est un vaste terrain de pétanque, parce qu’il y a des collisions entre les corps cosmiques, essentiellement les astéroïdes.

Ça, c’est un p’tit jeu de pétanque sans incidence. Il y en a des plus dangereux... »

Interview de Jean-Pierre Luminet réalisée en septembre 2015 par Nil Dinç.

 

Sur ce terrain de pétanque caché dans la cité, ou cet autre sur la place du village, ou bien ce gigantesque boulodrome en périphérie urbaine, ou encore au camping du bord du lac. Venez retrouver Thierry, secrétaire de « l’astéroïde pétanque club», pour une conférence sur notre système solaire, sa naissance, sa vie et sa mort.

Pour raconter les collisions d’astéroïdes, les fusions de planètes, l’engloutissement de la terre et la transformation du soleil en géante rouge, Thierry possède trois boules, le petit, un aimant et pour appuis un sol caillouteux de 15x4m.

Ses récits sont ponctués de séances de tir et de parties en doublettes avec les joueurs locaux. Le terrain sonorisé fait résonner le son extraordinaire des collisions des boules, mixé en direct, durant de longue plages sonores. Au cours de l’exposé, la grâce et la précision des gestes technique du joueur cèdent à la danse et à la manipulation d’objets.

La conférence se conclut par quelques parties entre le club hôte et les spectateurs, agrémentées de grillades et d’un ou deux verres. Le jour tombe doucement, les yeux s’habituent à l’obscurité pour observer le ciel et comprendre ce qui s’y joue.

 

L’écriture s’appuie sur une collaboration étroite avec des astrophysiciens : Jean Souchay, observatoire de Paris, Benoit Famey, observatoire de Strasbourg et l’incontournable Jean-Pierre Luminet, directeur de recherche au CNRS de Marseille. En ce qui concerne la théâtralité de la pétanque et de l’astronomie, et plus précisément la dimension non-verbale du langage, nous prendrons appui sur les gestes et mimiques qui accompagnent les discours.