GONGLE_Cosmo_Photo3_©MayaBostvironnois-1.jpg

COSMOLOGIE DU COCHONNET
Gongle

THÉÂTRE / PÉTANQUE / ASTRONOMIE

  À partir de 10 ans

Une révision générale du mode de vie terrien est en cours.

Elle est effectuée par des milliers d’adaptateurs et d’adaptatrices.

Nous avons pour objectif d’adapter votre mode de vie actuel aux prévisions climatiques à venir.

Nous vous invitons à créer une page du Manuel d’adaptation à la planète Terre. Notre protocole d’accélération du temps vous permet de participer à l’adaptation de votre territoire sur plusieurs générations.

L’expérimentation se fait en collaboration avec les habitants et passants car votre territoire sera de plus en plus isolé et devra fonctionner de manière autonome, au vu de la disparition accélérée de la notion d’État et de frontières autres que naturelles.

Photo ©Maya Bostvironnois

CRÉATION : ??

DURÉE : 1h

Dimanche 29 mai

11h30

 

Jauge limitée.

Inscription 30 min. avant le départ de la déambulation

 

Place Colonel Fabien, 10e

GONGLE_Cosmo_Photo4_©MayaBostvironnois.jpg

DISTRIBUTION

Conception, mise en scène :

Zelda Soussan et Ruggero Franceschini

Scénographie :

Aurélien Izard

Tuteur scientifique :

Roman Teisserenc

Interprétation :

Zelda Soussan, Ruggero Franceschini, Thylda Bares et Claudia Gambino (en

alternance), Aurélien Izard, Roman Teisserenc

Facilitation graphique et illustration : Mathilde François

Production, diffusion :

Amandine Bretonnière - Akompani

Biographie

Luit

Fondé en 2015 à Paris, le LUIT - Laboratoire Urbain d’Interventions Temporaires réunit des artistes autour de la recherche artistique en espace public. Les travaux du LUIT sont à la fois des specific sites, des projets en territoires et des productions théâtrales. Ses formes sont majoritairement théâtrales mais elles composent aussi avec des méthodes issues des sciences sociales. L’espace urbain est à la fois le principal lieu, support et objet de travail du LUIT. Le laboratoire cherche à renouveler la notion de participation et l’expérimentation collective avec les passants. Sa méthode de création se base sur l’observation d’un territoire et sur son analyse géographique dans le but de créer des fictions contextuelles qui infiltrent le réel. Ses formes se construisent au fur et à mesure d’un dialogue sur le terrain. Le but est d’atteindre des hauts niveaux de participation du public et de partager les pouvoirs.